Avis littéraire : Sous ses yeux, de Ross Armstrong

Bonjour à vous amis lecteurs,

Il est l’heure d’une nouvelle chronique littéraire, et aujourd’hui, je viens vous parler du thriller de Ross Armstrong, Sous ses Yeux.

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous le savez sans doute déjà, pour les autres, je vous l’annonce ici : j’ai été sélectionnée par les Editions du Cherche-Midi afin de faire partie de leur Team Thriller pour l’année 2017-2018 ! Tous les mois, je vais donc recevoir un thriller ou un polar que j’aurai la chance de lire afin de vous en préparer une chronique par la suite ici même.

On commence donc avec le premier reçu …

Sous ses yeux …

Dans ce thriller, nous faisons la connaissance de Lily. Elle est une passionnée d’ornithologie. Depuis son plus jeune âge, elle aime observé les oiseaux, les décrire dans leur état naturel, une passion qu’elle partage avec son père.

Au premier abord, Lily nous apparaît comme une personne normale quoiqu’un peu déboussolée. La situation avec son mari n’est pas des plus heureuses, ils viennent d’emménager et Lily commence à prendre goût à observer ses voisins d’en face. Cela a même pour donc d’énerver un peu son conjoint …

Dans ce quartier qui ressemble à tellement d’autres, il règne une ambiance froidement cordiale. En effet, certains immeubles sont en passe d’être détruits afin d’en construire d’autres, plus grands, plus luxueux, plus chers donc aussi. Les uns attendent donc leur sort patiemment sans ne pouvoir rien faire.

C’est dans ce contexte que l’on apprend qu’une jeune femme a disparu. Est-ce lié à ces histoires d’immeubles ? Ou bien est-ce un acte purement isolé ?

Dans la foulée, une voisine meurt elle aussi … Lily va se sentir obligée d’en savoir plus, d’en apprendre sur ses anciennes voisines et mener l’enquête à sa façon, avec, à son avantages, les renseignements qu’elle peut glaner grâce à ses jumelles …

Mon avis …

Présenté comme un thriller à mi-chemin entre La fille du Train et Fenêtre sur cour, je suis mitigée quant à cette description. Si bien sûr, la protagoniste, comme pour la Fille du Train est une personne qui espionne ses voisins, ici, c’est encore différent. Elle les espionne au départ sans arrière pensée, comme passe-temps seulement.

En revanche, comme dans la Fille du train, on remarque que le personnage de Lily est quelque peu dérangé. Une personnalité fragile qui peut péter les plombs à n’importe quel moment.

Lors des 100 premières pages, c’est la narration qui m’a le plus étonné. Faite de phrases simples, tranchantes, le rythme est rapide et concis. Telle une liste.

Le thriller est organisé comme un calendrier, avec les jours précédents l’impact si je puis dire (et d’ailleurs, je ne vais pas en dire plus de façon à ne pas vous en dire trop justement).

J’ai largement préféré ce thriller à la Fille du train. Pourquoi ? Parce qu’ici la dimension psychologique est beaucoup mieux utilisée. Plus on lit, plus on a envie de lire, savoir ce qu’il va se passer. Mais c’est sans compter sur la volonté de l’auteur, Ross Armstrong, de s’amuser avec nous et de nous balader complètement. Quand on croit avoir devenir quelque chose, on apprend 10 pages plus tard qu’on s’est trompé.

Il me semble que la force d’un thriller se résume là : réussir à ses faire avoir à son propre jeu et c’est ici magistralement fait !

En conclusion, je vous conseille ce thriller de la rentrée littéraire 2017. Si vu êtes amenés à le lire, n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez vous aussi pensé, il se trouve juste .

Douce journée à vous et à très vite,

F.

2 réponses sur “Avis littéraire : Sous ses yeux, de Ross Armstrong”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *