Avis littéraire : Avec toutes mes sympathies, d’Olivia de Lamberterie

Bonjour à vous les lecteurs,

Un nouvel avis littéraire vous attend aujourd’hui et je vous présente avec grand plaisir, le roman d’Olivia de Lamberterie, Avec toutes mes sympathies, paru aux éditions Stock.

Le livre …

Dans ce roman autobiographique, Olivia de Lamberterie nous ouvre les portes de sa famille, de son enfance. Elle souhaite raconter son frère. Celui qui l’a portée, qui l’a aimée et soutenue.

Pourquoi lui ? Parce qu’il n’est plus de ce Monde et que finalement, le raconter dans un roman laissera forcément une trace de lui quelque part.

Les livres tiennent une place toute particulière dans la vie d’Olivia de Lamberterie. Elle est journaliste à Elle, et chroniqueuse littéraire à la télévision et à la radio. Elle savait très bien ce qu’elle voulait écrire et surtout, comment elle voulait retranscrire cette vie. De façon joyeuse, en inventant une manière de se souvenir gaiement d’une personne disparue.

Le roman raconte bon nombre d’épisodes rocambolesque de l’enfance et de l’adolescence et finalement, malgré la dureté du récit, se dégagent parfois quelques sourires …

Mon avis sur ce roman …

La construction tout d’abord. Les chapitres vont et viennent, oscillent entre l’avant et l’après. La plume est simple, facile à lire. Ici, on suppose que le fond prime sur la forme.

Les sentiments qui l’emportent, sont tantôt ceux de la tristesse, de la rage, de la déception, mais aussi, ceux de la joie, de l’amour. Olivia de Lamberterie nous raconte sa famille, sa construction personnelle auprès de sa fratrie.

Evidemment, il s’agit d’un deuil. Mais il s’agit à mon sens de beaucoup plus que cela. Une personne disparue continuera toujours à vivre à travers nous, les souvenirs que nous avons en commun avec elle, et peut être même les attitudes communes, surtout quand il s’agit d’un frère et d’une soeur.

J’ai donc été très touchée par ce récit, d’une justesse rare selon moi. Olivia de Lamberterie n’en fait pas trop. Le but n’était pas là. L’hommage est juste, sobre.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous aussi vous souhaitez le découvrir, d’ici là, portez-vous bien, et belles lectures à vous,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *