Avis littéraire : Le Squale, de Francine Kreiss

Bonjour à vous les lecteurs,

Je vous retrouve avec grand plaisir aujourd’hui pour vous parler du roman de Francine Kreiss, le Squale, paru aux éditions du Cherche-Midi, le 19 avril 2018.

Le synopsis …

Roman ? Fiction ? Biographie ? Ce qui est certain, c’est que les limites sont très fines dans cet écrit.

Francine Kreiss est journaliste, mais aussi et surtout, une apnéiste et une amoureuse de la mer.

Un jour qu’elle se trouve à la terrasse d’un café, un homme lui parle de la famille Recco, bien connue en Corse car vivant toujours là bas. C’est, à ce qu’ont dit, une famille de la mer. Le père, les enfants, tout le monde dans cette famille Recco a un lien plus ou moins fort avec l’eau, avec la mer.

Ni une, ni deux, Francine décide de faire des recherches. Mais à défaut d’avoir des infirmations sur Toussaint, le fils virtuose de la pêche, elle crée une relation avec Thommy, un autre frère, se trouvant en prison.

Cette relation, d’abord épistolaire, va durer des années. Pendant tout ce tempes et tous ces échanges, Francine va pouvoir se faire une idée sur ce personnage. Elle ira même sur l’Île de Beauté pour en savoir plus sur sa famille, sur son histoire et ses racines.

Mon avis sur ce Squale …

Pendant 270 pages, Francine Kreiss nous raconte en fait sa progression pour écrire ce roman. Elle voulait tout d’abord et surtout écrire sur sa passion, la mer, la pêche, cette relation avec cet élément puissant …

Mais les liens qu’elle va créer avec Thommy Recco vont l’amener à écrire ce roman. Thommy Recco est une personnage hors norme, hors du commun.

Emprisonné depuis une trentaine d’années, il va croire en Francine. Il sait qu’elle va pouvoir crier son innocence, il en est sûr et certain.

Sa famille, quant à elle va se montrer pour une part serviable, pour une autre part craintive. Les membres Recco souhaitent maintenant pour la plupart vivre dans l’anonymat.

C’est un roman qui m’a intrigué. Profondément. Je ne connaissais rien de l’affaire Recco. Dès lors que je me suis rendue compte que cet homme existait, ma lecture a pris un tout autre tournant. J’ai lu, en parallèle de cette lecture, pas mal d’articles de presse qui en parlait. J’ai voulu et j’ai cherché à me renseigner. Ce qui a sans doute rendu ma lecture plus profonde et plus intéressante aussi.

Ce qui m’a paru relativement fascinant, c’est l’évolution de la relation entre Francine et Thommy. On sent, par moment, que le vieil homme arrive, même dans sa cellule de prison, à prendre l’ascendant sur Francine. Elle, réussit aussi tant bien que mal à lui faire comprendre les choses.

Je ne peux que vous conseiller ce roman si vous êtes passionnés de faits réels. Clairement, c’est un genre de lecture qui j’affectionne particulièrement, et je remercie vivement Benoit de m’avoir permis de lire ce roman, que je vais sans doute garder un bon moment en tête …

Je vous retrouve très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, belles lectures à vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *