Avis littéraire : Les secrets de Cloudesley, de Hannah Richell

Bonjour à tous, 

J’ai le plaisir de revenir aujourd’hui sur le blog après un petit moment pour vous parler d’un très chouette roman. Si vous aimez les ambiances anglaises, les grandes familles et les secrets bien gardés, lisez ce qui suit ! Je vous présente le dernier roman de Hannah Richell, publié chez Belfond et qui se nomme Les secrets de Cloudesley

Le synopsis …

« 1955. On dit qu’au manoir de Cloudesley l’ennui n’existe pas. Pourtant, ce lieu de faste et de beauté, Lillian Oberon rêve de le fuir. À vingt-six ans, la jeune femme n’arrive plus à maintenir les apparences d’une vie heureuse aux côtés du séduisant magnat et collectionneur Charles Oberon. Qu’est-elle réellement pour lui ? Une œuvre de plus à contempler ou une femme à aimer ? Mais le jour où le destin place sur son chemin un peintre passionné, une autre vie semble possible…

Soixante ans plus tard, de la splendide demeure ne reste qu’une bâtisse en ruines. De retour à Cloudesley pour veiller sur Lillian, sa grand-mère adorée, Maggie Oberon fait une promesse : sauver l’héritage familial. Mais comment affronter les créanciers ? Et, surtout, comment la jeune femme, aux prises avec ses erreurs passées, pourra-t-elle gérer seule le domaine ?

Mon avis sur ce roman …

Maggie ignore qu’entre les murs décrépis de la vieille maison se cache un trésor inestimable. Et un terrible secret, qui pèse sur elle et sur Lillian… »

C’est bien simple : dès que j’ai lu ce résumé, j’ai été charmée. J’espérais que l’ambiance anglaise soit prenante, vivante, voire même menaçante. Et je n’ai pas été déçue ! Nous faisons tour à tour la rencontre de Maggie, puis de Lillian, une grand-mère et sa petite-fille reliées toutes deux par des sentiments d’amour et de tendresse forts. Ces deux personnages sont très forts et portent totalement le récit. 

Autre personnage et non des moindres : le manoir ! Cette grande bâtisse, anciennement manoir des grands jours, accueillant de somptueuses soirées se retrouve maintenant à l’abandon. Manoir qui a vécu de belles années mais qui referme surtout un sacré secret. 

Je ne connaissais absolument pas Hannah Richell et j’ai été très agréablement surprise. Le thème, certes déjà vu dans d’autres contextes, aurait pu facilement être abordé de manière simpliste et facile, mais ce n’est pas du tout le cas ici. L’intrigue est bien ficelée et tient le lecteur en haleine. On a envie d’en savoir plus au fur et à mesure de la lecture. Les pages se dévorent à une vitesse folle. 

C’est avec grand plaisir que je lirai les autres romans de cet auteurs en tout cas !

 Je vous retrouve très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, belles lectures à vous… 

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *