Avis littéraire : Les deux premiers tomes de la saga de Sophie Tal-Men

Bonjour à vous les lecteurs,

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler des deux premiers tomes d’une série qui me tient à coeur : il s’agit des deux premiers tomes de la saga de Sophie Tal-Men.

Les yeux couleur de pluie …

Dans ce premier opus, nous faisons la connaissance de Marie-Lou. Cette jeune étudiante en médecine, se retrouve affectée à Brest dans le but de poursuivre sa formation.

Elle qui vient des montagnes Grenobloises, va découvrir de nouveaux paysages, mais aussi de nouvelles personnes. Elle va notamment emménager en collocation avec Anna, également étudiante en médecine.

Marie-Lou va commencer son stage à l’hôpital brestois de la Cavale Blanche, où de nombreuses rencontres et découvertes l’attendent …

Son année se passe entre les gardes, les malades, les différents apprentissages, et Matthieu …

Entre mes doigts coule le sable …

Pour cette deuxième année à Brest, Marie-Lou se voit affectée à Bohars, en stage en psychiatrie. Toujours en colocation avec Anne, la cousine de Matthieu, sa vie prend des airs de routine. Elle connait désormais bien les lieux.

Proche de la maman de Matthieu qu’elle avait comme patiente l’année passée, elle s’occupe d’elle souvent. Marie-Lou est en quelques sortes un ange pour ses proches. Partout où elle passe, elle distille du bonheur et du bien-être.

Mais Matthieu ne voit pas cela d’un très bon oeil. Les poches du couple se permettent d’autant plus de mettre leur grain de sel dans cette relation qui cherche encore à se construire.

Mon avis sur ces deux tomes …

Je vous disais en début d’article que ces deux romans ont un sens particulier pour moi. Vous ne le savez sans doute pas, mais je née à Brest, et j’y ai vécu un bon nombre d’années. Autant donc dire que les lieux que décrit Sophie Tal-Men ont forcément un écho particulier pour moi.

La saga est simple, elle traite des relations humaines, des relations amicales et amoureuses. De la vie en somme.

La plume de l’auteur nous entraîne parfois dans des termes techniques qui ont trait à la médecine, mais cela n’enlève en rien le plaisir de lecture.

Une chose à dire pour terminer : je vais attendre avec impatience la sortie du troisième et dernier tome en poche pour pouvoir le dévorer aussi 🙂

A très vite pour un nouvel article, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

2 réponses sur “Avis littéraire : Les deux premiers tomes de la saga de Sophie Tal-Men”

    1. Je suis absolument d’accord avec toi, quel plaisir de retrouver les lieux que l’on connaît si bien … Sans parler des personnages qu’on a aussi l’impression de connaître. J’ai plus que hâte de lire le dernier opus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *