Avis littéraire : La Porte, de Magda Szabo

Bonjour à vous tous,

Aujourd’hui, je vous propose un nouvel avis littéraire. J’aimerai vous parler du roman de Magda Szabo, La Porte.

Le synopsis …

Dans ce roman, nous allons suivre deux femmes. L’une d’entre elles est Emerence. Emerence est concierge dans un immeuble. Apparaissant comme libre de ses faits et gestes et de ses pensées, elle ne s’empêche jamais de dire ce qu’elle pense. Dure, franche, Emerence est une personnage fort.

En face d’elle, se trouve une écrivaine, sa patronne. Emerence est sa femme de maison.

Ces deux personnalités sont opposées. L’une est une femme de la haute société, cultivée de part son métier. L’autre, femme de ménage, qui ne parle jamais ou très peu, apparaît comme une personne de la campagne, rustre.

Ce roman est un face-à-face terrible entre ces deux personnes. Un bras de fer entre elles, où vont se mêler amitié, répugnance, dégoût, mais aussi attachement et sentiment.

Qu’y-a-t-il derrière cette Porte … ?

Alors, justement, pourquoi cette Porte ? On comprend rapidement que cette porte est à prendre non seulement au sens propre comme au sens figuré. Emerence ne laisse absolument personne entrer chez elle.

De plus, elle se livre peu sur sa vie et sur son passé. Cette porte est donc une sorte de limite qu’elle se donne. Au-delà, elle ne laisse rien transparaître.

Plus on avance dans ce roman, plus on en apprend. Malgré leurs différents, Emerence va se rapprocher de sa patronne et lui livrer quelques secrets.

Mon ressenti …

C’est un roman qui est particulièrement bien écrit. Un bras de fer entre deux personnages opposés. On suppose que le personnage de la patronne est en fait représenté par l’auteure elle-même. Elle décrit sa vie au début du vingtième siècle, elle y parle de ses interventions à des salons et des interviews données.

J’ai beaucoup aimé lire ce roman, j’avais hâte moi aussi de savoir ce qu’il y avait derrière cette fameuse porte et surtout, voir comment allait évoluer la relation entre ces deux protagonistes.

Mention spéciale pour les éditions Le Livre de Poche et le choix de la première de couverture qui est sublime !

Connaissez-vous ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ?

A très vite pour un nouveau billet, d’ici là, belles lectures à tous,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *