Avis littéraire : Noone de Yann Verdo

Bonjour à tous,

Comme je suis une fille plutôt organisée, je prévois de sortir ma chronique le jour même de la sortie du roman dont je vous parle. Non… Ne me remerciez pas 🙂

Trêve de plaisanteries. Aujourd’hui donc, sort le roman de Yann Verdo, Noone ou le marin sans mémoire, aux Editions du Rocher. Vous allez voir, c’est une véritable fresque historique et scientifique que je vous présente donc dans ce billet…

Le synopsis…

« Londres, 1889. Dans un monde victorien où se croisent riches oisifs et damnés de la terre, Oscar Klives, jeune médecin idéaliste, a renoncé à une carrière de neurologue pour se mettre au service des déshérités dans un hospice de l’East End.Un des miséreux qu’il examine, William Noone, se présente malgré son grand âge comme un homme de trente-deux ans. Pour Noone, qui se dit marin et se croit en 1847 dans un port irlandais, prêt à appareiller, le temps s’est arrêté.Cherchant à comprendre ce cas exceptionnel, le médecin consigne ses observations dans un journal et finit par traverser l’Atlantique sur les traces de son patient. La découverte du destin du marin sans mémoire va bouleverser sa vie… »

Mon avis sur ce roman…

Tout d’abord, ce qu’il me semble important de noter, c’est qu’en lisant ce roman, il faut le remettre dans le contexte. Une histoire qui se passe à Londres, en 1889 oblige une certaine rigueur dans l’écriture. De plus, le sujet hautement scientifique peut rendre le récit parfois compliqué à comprendre. C’est un roman qui se mérite ! Il ne faut pas baisser les bras trop rapidement, une belle histoire vous attend !

Sous forme de journal tenu par Oscar, un médecin rigoureux et généreux, nous allons faire la rencontre d’un vieil homme. Vieux en apparence, mais ce dernier se croit être encore et toujours un jeune homme…

Voilà comme début le récit. Entre faits scientifiques, expériences saugrenues ou très malignes, et recherche historique, ce roman vous fait faire le tour du Monde.

En effet, Noone se dit être marin. Oui mais, comment en savoir plus ? Oscar lui, va tenter d’aller sur les derniers lieux connus de Noone pour remonter sa piste et apprendre ce qu’il s’est passé avant le choc subit par le vieux marin.

Je dois dire que j’ai eu beaucoup d’empathie pour les personnages, que ce soit Oscar ou bien Noone. D’une part pour Oscar, ce médecin sensible que ne veut pas laisser tomber son patient, et qui sent aussi qu’une découverte scientifique lui tend peut être les bras… Et d’autre part, pour Noone.

Une interrogation revient tout au long du roman : celle concernant la mémoire, les souvenirs, les instants dont on se souvient. Pourquoi ces moments et pas d’autres par exemple ? Là, l’auteur interpelle le lecteur sur ses propres souvenirs. De quoi se souvient-on à 100% ? Y a-t-il une part d’invention dans nos souvenirs ?

Pour résumer : un roman complexe, intéressant, où se mêle réalité et fiction, pour tous les amoureux de l’Histoire et des faits scientifiques 🙂

A très vite pour un autre avis littéraire, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

2 réponses sur “Avis littéraire : Noone de Yann Verdo”

  1. Merci pour votre avis littéraire que je partage à 100% !
    Non seulement ce roman est bien documenté, et a sa part scientifique mais il surtout touchant et plein d’humanité. Une écriture pleine de sensibilité, et une quête qui vous prend et vous surprend. Bref, une lecture plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *