Les trois premiers livres du Prix du Meilleurs Polar des Editions Points

Bonjour à vous les lecteurs,

Je vous reviens aujourd’hui pour un article quelque peu différent de d’habitude. En effet, je ne sais pas si j’en avais déjà fait mention ici, mais je participe en tant que Jury au Prix du Meilleur Polar 2018 avec les éditions Points. Je vous présente ça …

Le Prix …

Depuis le mois de mai et jusqu’au mois d’octobre, nous allons recevoir (nous sommes une quarantaine il me semble) 9 bouquins, soit polar ou thriller, que nous devrons départager en décembre. Vous pouvez retrouver les livres sélectionnés sur le site internet des éditions Points ou bien en librairie, avec le macaron « Prix Meilleur Polar Points ».

Le premier livre …

J’ai commencé ces lectures par Abattez les Grands Arbres, de Christophe Guillaumot. L’intrigue se passe en France, à la brigade des stups. Nous y faisons la rencontre de Renato, un grand baraqué tout droit venu de Nouvelle-Calédonie. C’est un simple flic qui cherche à bien faire son boulot.

Loin des magouilles de ses collègues, le Kanak fait rire, et fait un peu peur aussi. Mais quand il tombe sur une famille complètement décimée à coup de machette, il se doit de découvrir la vérité. Et son enquête va le mener à de sérieux ennuis …

J’ai trouvé que c’était un roman policier efficace. L’écriture est fluide, mais parfois, l’auteur nous perd dans les personnages … Néanmoins, le fond historique est intéressant et nous permet d’en apprendre davantage sur ce nom de code (Abattez les Grands Arbres) donné pour lancer le génocide rwandais.

Je souligne le fait que ce roman policier est écrit par un policier français. C’est assez rare pour le remarquer.

En revanche, ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable …

Le deuxième livre …

Pour la suite, j’avais décidé de lire Piégée, de Lilja Sigurdardottir. Je ne connais rien de cet auteur, et pour cause, je ne connaissais même pas son existence. Mais, grâce à la consonance de son nom, je me disais bien que nous allions nous retrouver en Islande.

Sonja est une mule. Ni plus, ni moins. Son job, c’est de faire rentrer de la drogue sur le territoire islandais. Elle le fait depuis pas mal de temps, et est donc rodée à l’exercice.

Sans cette activité, Sonja ne pourrait pas suivre son souhait le plus fou : récupérer la garde à temps plein de son enfant.

Mais voilà. A l’aéroport, un douanier du nom de Bragi ne se laisse pas berner longtemps. Cette jeune femme qu’il voit régulièrement fini par attirer son attention …

Sans compter avec l’ex-mari pervers et malsain de Sonja … Que va-t-il se passer ? Comment sortir de cette impasse et de cette vie ?

Ce thriller m’a plu. Notamment le fait qu’il se passe sur fond de trafic de drogue, ce qui est relativement rare (en tout cas, pour ce que j’ai l’habitude de lire !). Le personnage de Sonja est attachant. Et puis, il faut aussi dire qu’il y a une sacrée dimension psychologique ici.

Plus on avance dans la lecture, plus on se rend compte que tout le monde est lié d’une manière ou d’une autre … Et ça en devient d’autant plus intéressant.

Le troisième livre …

Pour cette première partie de sélection, le dernier livre que j’ai choisi de lire était l’Affaire Isobel Vine, de Tony Cavanaugh. Je ne sais pas si c’est le fait de l’avoir lu pendant mes vacances ou autre chose, mais il m’a beaucoup plu.

L’histoire : l’affaire Isobel Vine. 25 ans après, elle ressort de sous la table. Une mort suspecte qui avait été classée comme suicide. Vraiment ? Darian Richards va devoir réintégrer les rangs de la policier pour enfin révéler au grand jour ce qu’il s’est réellement passé lors de cette soirée.

Ce roman est un véritable page-turner. On a toujours envie d’en savoir plus. On ne peut plus s’arrêter.

Les chapitres sont relativement courts, le rythme est rapide. Les personnages se révèleront tous intéressants et intelligents.

Sans aucun doute, le meilleur de ces trois premières lectures pour le moment.

A très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *