Avis littéraire : La secte et l’assassin, de Guy Hugnet

Bonjour à vous les lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un bouquin un peu particulier. Il s’agit d’un livre-documentaire sur l’affaire Dupont de Ligonnès.

Description du récit …

Inutile de présenter à nouveau cette affaire dont on a déjà beaucoup parlé depuis 7 ans.

Ici, le but de l’auteur est de donner un nouveau regard sur l’affaire, notamment pour la traiter à travers la famille de Xavier Dupont de Ligonnès. Sa mère faisait partie d’une église apocalyptique.

Xavier de Ligonnès, quand il était enfant, a bercé dans cet univers religieux, avait foi en la parole de sa mère. Jusqu’au jour où il s’est rendu compte que la vérité n’était pas celle qu’il croyait, il dit avoir « perdu » la foi.

Une raison, une cause peut être du déraillement de cet homme. Il est bien entendu toujours présumé innocent car n’a jamais été retrouvé. Il s’agit bien ici de suppositions de la part de l’auteur.

Mon avis sur ce documentaire …

Certains le savent ici, j’habite à Nantes depuis quelques années maintenant. Lors de cette affaire, j’y étais déjà. Elle a un écho particulier pour moi, pour cette raison notamment.

Par ailleurs, je me pose toujours la question de savoir, comment l’être humain, l’Homme, peut à ce point sortir de ses gonds et commettre l’irréparable …

J’avais déjà lu certains bouquins parlant de cette affaire. Ici, il s’agit d’un documentaire très bien mené. Les renseignements sont précis, l’étude de fond est extrêmement bien réalisée.

Les annexes sont également très intéressantes et apportent encore différents renseignements. L’auteur donne d’ailleurs, à la fin de ce livre, son avis et son ressenti sur l’emplacement où pourrait se trouver Xavier de Ligonnès.

En somme, un très bon documentaire que je ne peux vous conseiller si vous êtes intéressé par cette affaire ou bien encore par toute autre affaire policière de ces 10 dernières années.

Je vous retrouve très vite pour un nouvel avis, d’ici là, portez-vous bien, et belles lectures à vous,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *