Avis littéraire : Les Jonquilles … de Jérome Attal

Bonjour à vous les lecteurs,

Je vous retrouve pour un nouvel avis littéraire. Cette fois, il s’agit du roman de Jérome Attal, les Jonquilles de Green Park.

Le synopsis …

« Septembre 1940. Tommy vit avec ses parents et sa grande sœur Jenny. C’est le début des bombardements allemands sur Londres. Ils se préparent tout de même à fêter Noël. Tommy et ses copains se passionnent pour les super-héros : Superman, Buck Rogers et… Winston Churchill.

L’aventure ne serait pas la même sans deux petites frappes : Nick Stonem et Drake Jacobson, aussi vilain que sa jumelle, Mila, est belle. Dans un Londres en lambeaux, ces jeunes adolescents vont se créer leurs propres histoires et se perdre dans les brumes et le fracas d’une ville enflammée. Mais fêter Noël et revoir les jonquilles en avril restent la plus belle des résistances. »

Voici la description de ce roman que vous pouvez trouver sur le site de Babelio par exemple.

Tommy, 13 ans est réellement un homme en devenir. En devenir oui, puisqu’il a encore des côtés enfantins qui sont adorables …

Son père est un farfelu total, imaginant des choses toutes aussi saugrenues les unes que les autres …

Cette famille va nous transporter dans une époque dure et difficile où l’espoir demeure entier malgré tout.

Mon avis sur ces jonquilles …

J’ai totalement été séduite par ce joli conte. Oui, je dis « joli » car même si le contexte est dur, les personnages sont tellement forts que l’on se sent transporté dans cette ambiance de Noël particulière.

Mention spéciale pour le personnage principal qui est celui de Tommy. A 13 ans, Tommy peut paraître très mature pour son âge. Mais pour d’autres choses, il garde son âme de petit garçon … Il craque pour les yeux de la jolie Mila, pourtant soeur de son ennemi de toujours.

Les phrases sont poétiques, elles nous bercent même. Parfois, nous font réfléchir sur la famille et l’amitié.

Bravo Jérôme Attal. On reconnaît bien vite sa facilité d’écriture et on comprend aussi ce qui a fait ton talent de parolier.

Vous connaissez ?

Jolies lectures à vous, et à très vite,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *