Avis littéraire : Je l’aime, de Loulou Robert

Bonjour les lecteurs,

Je vous retrouve avec grand plaisir aujourd’hui pour vous parler d’un autre roman de la Rentrée Littéraire que j’ai eu la chance de lire. Il s’agit du dernier roman de Loulou Robert, Je l’aime, paru aux éditions Julliard, le 22 août dernier.

Le synopsis …

« Dès qu’elle le voit, elle scelle un pacte avec elle-même : il sera à elle.
Il lui prend la main. Elle le suit à Paris. Il devient journaliste. Elle, sa groupie. Elle l’aime, le hurle, le pleure. Rien d’autre n’a d’importance. Elle est jalouse, dangereuse, prête à tous les excès. Elle veut qu’il la regarde encore, qu’il l’aime comme elle l’aime. Sans limites.
À coups de phrases courtes et sans artifices, Loulou Robert fait ici le récit d’un amour sacrificiel, tragique et sublime, un amour au quotidien, taillé pour l’éternité. Elle raconte les failles, la folie et la dévotion d’une femme pour un homme. Elle dit la maternité, la vieillesse, la solitude, l’usure d’un couple. Elle dit la vérité d’un corps et de ses cicatrices. Toute une vie à aimer. »

Mon avis sur ce roman …

Pour qui aime la prose si particulière de Loulou Robert, ce roman est un bijou.

C’est l’histoire d’une femme qui aime. Qui aime M. Ce fameux M dont elle ne pourra jamais se passer. L’histoire de cette femme et plus particulière de cette femme dans ce couple démontre toute la noirceur, la violence de l’amour. Ce sentiment sans borne, sans limite qui peut aller jusqu’à nous plonger dans une quasi-dépression.

L’amour sans filtre. Cette femme nous l’exprime parfaitement. Dès les premières pages, et grâce à la prose de Loulou Robert, nous sommes plongés, nous, lecteurs, dans cette histoire d’amour sans retour. Cette femme va presque s’oublier pour toujours être et paraître aux yeux de l’être aimé.

Ce que j’ai particulièrement aimé dans ce roman, au-delà de l’histoire qui est d’un romanesque fou, c’est une fois de plus, l’écriture de Loulou Robert. Je l’ai découverte avec son roman Sujet Inconnu, également publié chez Julliard. Déjà, ce roman était pour moi un réel coup au coeur. Dans la foulée, je me suis acheté les deux premiers romans de l’auteur.

Il y a quelque chose de très violent, de saccadé, comme une respiration essoufflée dans sa plume. Une prose poétique qui ne nous quitte pas de tout le roman. Le choix des mots est précis et les associations fonctionnent à merveille. C’est d’une sensibilité dingue ! Loulou Robert, en tout cas, de mon point de vue, veut sans doute gêner, déranger le lecteur. Et ça, ça me plait ! Il y a du relief, de la provocation, des mots crus, des mots de la vie. Pas de filtre, elle montre le vrai décor de la vie.

Vous l’aurez compris, j’ai aimé ce roman ! Loulou Robert est sans doute une de mes plus belles découvertes de l’année 2019 (oui, je sais, je la découvre après tout le monde, mais c’est ainsi !).

En espérant vous avoir donné l’envie de la découvrir également, je vous dis à très vite,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *