Avis littéraire : L’immeuble des femmes … de Karine Lambert

Bien le bonjour amis lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un roman de Karine Lambert, l’Immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes, paru aux éditions du Livre de Poche.

Le synopsis …

Voici le résumé de l’éditeur :

« Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes… dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d’âges et d’univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre… Jusqu’au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle n’a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t-elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ? »

Nous avons donc affaire à cinq femmes. Toutes différentes aussi bien par leurs âges, que par leurs manières de vivre ou bien même de leurs façons de penser.

Elles ont toutes pour diction de ne plus laisser les hommes rentrer dans leurs vies. Et pourtant … Et pourtant …

Mon avis sur cet immeuble …

Eh bien moi, j’aimerai beaucoup y vivre dans cet immeuble. Non pas pour dire au revoir aux hommes non, mais j’ai aimé la convivialité et l’humanité de ce roman. Des femmes qui sont aux petits soins les unes pour les autres, qui se conseillent, qui s’entraident …

Alors bien entendu, le titre peu sembler quelque peu féministe (et je ne dis pas cela de façon péjorative, bien au contraire), mais il n’en est rien !

Comme l’indique le résumé, les hommes sont partout. Dans les souvenirs de ces femmes, dans leurs vies passées, dans leurs espoirs d’aujourd’hui aussi.

J’ai aimé cette lecture, car, sous couvert d’une lecture fraîche, simple, limite un peu fluette, elle nous dirige vers des remises en question personnelles.

Ce fût une très bonne lecture, à tel point que je sais que je prendrai plaisir à le relire dans quelques années.

Le connaissez-vous ? L’avez-vous lu ?

A très vite,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *