Avis littéraire : Et si tu redistribuais … de Carole-Anne Eschenazi

Bonjour les lecteurs,

Aujourd’hui, je vous retrouve pour un nouvel avis littéraire. Cette fois, il s’agit d’un roman de Carole-Anne Eschenazi, Et si tu redistribuais les cartes de ta vie ? publié aux éditions Eyrolles.

Le synopsis …

Tara est belle, célèbre et vient tout juste de fêter ses 40 ans. Alors qu’elle est au sommet de sa carrière, sa vie s’effondre.

Au même moment, son mari lui annonce qu’il souhaite divorcer. Première chose. Mais cela complique tout quand en même temps, votre mari est également votre patron : Tara perd donc aussi son job, à savoir présentatrice d’une émission de beauté sur une chaîne cablée.

Que faire alors quand tout s’écroule ? Quand on a l’impression que notre vie s’échappe à nous ?

Tara, quant à elle, décide de prendre du recul et décide de partir voir l’air de la mer, en Bretagne. Comment va-t-elle organiser son temps ? Elle qui était toujours sollicitée.

Mon avis sur ce roman de Carole-Anne Eschenazi …

J’ai beaucoup aimé lire ce roman. J’y ai pris du plaisir, j’ai trouvé cela drôle par moment aussi. Evidemment, la femme representée par le personnage de Tara est vraiment très active et peut même paraître hautaine lors des premières pages.

Et forcément, plus le roman avance, plus elle fait ses expériences et modifie ses comportements pour enfin se recentrer sur elle-même et sur ses objectifs personnels.

J’avais peur, une fois de plus, en lisant un roman « psychologique », de lever les yeux aux ciel par moment. Et pas du tout. Finalement, ce roman est tellement fluide qu’il peut se lire de plusieurs façons.

Personnellement, je n’ai pas lu ce roman comme un roman psychologique, mais plutôt comme un feel-good, et j’ai passé un très bon moment de lecture.

Je ne peux que vous le recommander si vous souhaitez lire quelque chose de frais, mais qui vous permettra tout de même de vous remettre en question sur certaines choses de votre vie 🙂

Je vous retrouve très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, portez-vous et belles lectures,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *