Avis littéraire : Le douzième chapitre, de Jérôme Loubry

Bonjour par ici, 

J’ai le plaisir de revenir aujourd’hui sur le blog pour vous présenter un polar que j’ai beaucoup aimé. En effet, j’ai plaidé coupable auprès des éditions Livre de Poche … Je plaide coupable car ils ont repéré que j’appréciais les polars et autres thrillers. Oui … c’est vrai ! Et c’est dans ce cadre qu’ils m’ont fait parvenir le dernier roman sorti en poche de Jérôme Loubry à savoir, Le douzième chapitre

Le synopsis … 

« Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les événements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire. »

Clairement, ce roman vous tient en haleine. Le suspens est présent de la première à la dernière page. 
Une histoire qui mêle les fantômes de l’enfance aux personnages que l’on devient adulte et qui traite de nos peurs passées qui peuvent toujours resurgir bien des années plus tard. 

Mon avis sur ce roman … 

C’est, à mon sens, un très bon roman pour qui veut se mettre à ce style, un peu policier, beaucoup psychologique, fluide et prenant. 

En somme, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Je me suis prise au jeu facilement, les pages se dévoraient toutes seules. La construction est aussi très habile. En effet, le douzième chapitre d’un texte devient la clé de voûte de l’intrigue. Ces chapitres, intégrés à l’histoire, font en fait nous raconter le passé. Le douzième chapitre quant à lui, est différent selon les interlocuteurs. C’est très malin ! Le lecteur reste en attente, en apnée tout au long de sa lecture. Il peut aussi se faire un avis sur chacun des personnages. C’est une construction que j’apprécie beaucoup … 

Vous l’aurez compris, ce roman se lit très bien, on passe un bon moment ! De plus, c’est un roman que je ne peux que vous conseiller si vous souhaitez vous lancer dans ce genre littéraire 🙂 

A très vite pour un nouvel avis, d’ici là, belles lectures à tous, 

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *