Avis littéraire : Le Dernier frère, de Nathacha Appanah

Bonjour à vous amis lecteurs,

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter un roman que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit du Dernier Frère, de Nathacha Appanah.

Le synopsis …

Dans ce roma, qui se passe à l’Île Maurice, nous faisons la connaissance d’une famille. Celle de Raj, qui a 9 ans. Raj a deux frères, Anil et Vinod. Un jour, comme presque tous les jours, ils vont près de la rivière à côté de chez eux. Survient un accident. Ses deux frères mourront.

Raj se retrouvera donc seul avec ses parents. Son père est violent, sa mère survit au quotidien et tente tant bien que mal de protéger son seul et dernier fils.

Ils déménagent. Pour essayer de trouver un semblant de vie loin de leur quartier où maintenant tout le monde les regarde plus ou moins mal après cette catastrophe. Le père de Raj commence à travailler dans une prison, et cela intrigue le petit garçon.

Alors, après ses heures d’école, il va espionner son père et découvre ce qu’il se cache dans cette prison. Il n’y a pas que des prisonniers, il y a aussi des gens habillés en blanc. Qui sont-ils ? Ils ont la peau blanche comme Raj n’en a jamais vu.

Il va y rencontrer David … Qui est ce petit garçon ? Pourquoi est-il là ? Où sont ses parents ?

Le destin va les unir …

Mon avis sur le Dernier Frère …

Comme toujours, c’est avec un grand bonheur que j’ai lu ce roman de Nathacha Appanah. Ses phrases, sa plume, son style, j’aime tout ! Elle est maintenant sans conteste, un auteur que j’apprécie énormément.

Elle nous présente l’Île Maurice et ses difficultés, ses mensonges aussi, sa vie difficile. Raj est un petit garçon (et aussi un homme puisqu’il raconte cette histoire en étant adulte) courageux, qui veut protéger sa mère, mais aussi David, qui deviendra comme un frère pour lui.

Ce roman contient énormément d’émotions. Comme toujours, Nathacha Appanah y met la dose suffisante, ce qui fait que ce roman n’est « pas trop ». Pas de sentimentalisme, pas de compassion. Juste des faits, pas de jugement, et c’est ce que j’aime. Elle laisse volontiers le lecteur se faire sa propre appréciation du pays et de ses habitudes.

Avez-vous déjà lu des romans de cet auteur ? Qu’en avez-vous pensé ?

Je vous dis à très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

2 réponses sur “Avis littéraire : Le Dernier frère, de Nathacha Appanah”

    1. Bonjour, et merci pour votre message qui me fait bien plaisir ! Les romans de Nathacha Appanah sont tous vraiment bons, je ne peux que les conseiller 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *