Avis littéraire : Corps accords, d’Anne-Marie Gaignard

Bonjour les lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel avis littéraire et il s’agit aujourd’hui d’un avis sur un thriller. Je vais vous dire ce que j’ai pensé de Corps Accords, d’Anne-Marie Gaignard, paru aux éditions Le Robert.

Le synopsis …

 

Maison de retraite. Mademoiselle Geneviève y réside depuis quelques temps déjà. La pauvre femme est atteinte de la maladie d’Alzeimer. Pourtant, on va la tuer.

Qui est derrière ce meurtre ? Pourquoi Mademoiselle Geneviève, alors qu’elle perdait la tête ?

Bien sûr, dans ces belles années, lorsqu’elle était institutrice, Mademoiselle Geneviève en a fait subir des choses à ses élèves … surtout aux moins bons forcément. Pour elle, l’autorité et la discipline devaient primer sur l’amusement et la détente.

Et certains anciens élèves se souviennent d’elle comme de leur pire souvenir …

 

Mon avis sur Corps Accords …

Souvenez-vous, le nom d’Anne-Marie Gaignard n’est pas inconnu ici. J’avais déjà pu lire et chroniquer aussi d’ailleurs, son livre sur les difficultés d’apprentissage de l’orthographe, il s’agissait de Rien n’est foutu.

Aujourd’hui, elle revient donc avec ce polar / thriller évoluant sur fond de cour de récré, d’école, de punitions et de pseudos amitiés enfantines.

Il y a pas mal de personnages dans cette histoire. Le fait est qu’ils sont bien amenés dans l’histoire, et que cela permet de bien les situer au fur et à mesure. Tous ces destins se retrouvant évidemment à un moment ou à un autre en lien.

Pour le coup, j’ai trouvé ce thriller très bien réussi, bien mené et bien amené. L’auteur signe ici un polar qui peut convenir aussi bien aux novices qu’aux personnes ayant l’habitude de lire ce style de lecture !

J’ai beaucoup aimé le fait qu’Anne-Marie Gaignard arrive à relier le thème de l’école dans ce thriller. Un thème qui parle à grand nombre d’entre nous … (même si de mon côté, je n’ai jamais eu à me plaindre de mes enseignants, si vous passez par là, n’ayez crainte 🙂 ).

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous l’avez lu ou s’il vous fait envie,

D’ici là, à très vite, portez-vous bien,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *