Avis littéraire : Le collectionneur, de Fiona Cummins

Bonjour à tous,

J’espère que vous vous portez tous bien et que ce billet vous trouvera en pleine forme. De mon côté, je vous reviens aujourd’hui pour un nouvel avis. Et une fois de plus, il s’agit d’un thriller. D’abord publié en grand format aux éditions Slatkine et Cie, il est paru en septembre 2019 en poche aux éditions du Livre de Poche.

Le synopsis…

« Le collectionneur mène une double vie. Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains. Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Et il y a à Londres deux enfants atteints d’une maladie génétique orpheline qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre. »

Voici le résumé que vous pouvez trouver sur le site du Livre de Poche par exemple. Au premier abord donc, une histoire assez glauque, un homme à la passion très particulière. De mon côté, j’avais déjà pu lire quelque chose de similaire, mais je ne partais pas avec un a priori tout de même…

Mon avis sur Le Collectionneur…

Alors alors alors… (quand ça commence de cette manière, on ne sait pas forcément si c’est bon ou non hein ?!…)

Je n’ai pas détesté mais je n’ai pas non plus adoré cette lecture. Je crois bien que, ce qui m’a gêné le plus, c’est un manque cruel de profondeur dans le récit. Je m’explique. J’ai eu l’impression tout au long de ma lecture que ce n’était qu’une succession de faits. La petite disparaît, on se met à la chercher. Puis, il se passe autre chose, une autre personne disparaît…

Alors oui, vous allez me dire, jusque là, ça ressemble à beaucoup d’autres récits. Pourquoi ne pas aimer cela dans celui-là alors que dans un autre ça passe ? C’est vrai, pourquoi ?

Et bien j’ai trouvé l’ensemble très bancal par moment. En fait, j’ai eu du mal à me dire à la fin de ma lecture « ah oui, quand même ! » pour signifier que je venais de prendre une grosse claque ! Là, j’ai continué la lecture tranquillement, parce que je ne voulais pas arrêter non plus.

Il ne faut pas que je sois négative parce que ce n’est pas le cas évidemment ! J’ai bien aimé la forme, où l’on suit l’enquête jour après jour, parfois en changeant de point de vue. J’ai bien aimé aussi l’écriture qui est simple et facile à suivre. J’ai eu de l’attachement pour certains personnages également. Et ça, c’est d’ailleurs très important !

Mais voilà. Il m’a manqué peut être le principal : des rebondissements. Pour moi, un thriller sans trop de profondeur et de rebondissement est un bon thriller, mais j’en demande plus. Ou, en tout cas, il m’en faut maintenant davantage pour que je sois réellement captivée par ce que je lis.

Ma foi, ça arrive donc ce genre de lecture. Je prends d’ailleurs toujours le positif : cela me permet d’affiner encore davantage mes goûts en matière de polars et thrillers 🙂

A très vite pour un autre avis, d’ici là, belles lectures à vous,

F;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *