Avis littéraire : Le Ciel est à nous, de Luke Allnutt

Bonjour à vous les lecteurs,

Je suis très heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un sacré roman. Un de ceux qui vous font réfléchir, un roman coup de poing pour ainsi dire. Il s’agit, comme l’annonce le titre de cette chronique, du roman de Luke Allnutt, Le Ciel est à nous, paru aux éditions du Cherche-Midi.

Le synopsis …

Rob est un jeune homme passionné par l’informatique et les nouvelles technologies. Alors qu’il est encore à la fac, il fait la rencontre Anna, une jeune femme si belle, qu’il se demande ce qu’elle fait avec lui. Entre ces deux là, l’amour sera fou et sera désormais au centre de leur vie.

Ils veulent fonder une famille. Mais Anna fait deux fausses couches. Jusqu’au jour où un petit être commence à grandir dans son ventre. Jack va naître neuf mois plus tard …

Ils vont l’aimer et le chérir, l’accompagner dans ses apprentissages. Mais un jour, Jack perd l’équilibre … c’est un enfant qui chahute, c’est normal. Puisque une deuxième fois, et une troisième. Résignés, les parents vont consulter pour en avoir le coeur net. Jack est atteint d’une tumeur au cerveau …

A partir de ce moment là, plus rien ne sera pareil. Les parents sont désemparés face à cette nouvelle. Que doivent-il faire ? Doivent-ils le soigner à tout prix pour espérer une guerisson ? Doivent-ils profiter de leurs derniers moments avec leur fils unique … ?

Mon avis sur cet immense ciel …

J’ai mis beaucoup de temps avant de pouvoir rédiger cette chornique et de me pencher réellement dessus. Ce que je peux dire en premier lieu, c’est que ce livre est puissant. Bien entendu, le sujet est loin d’être joyeux, mais la façon qu’a eu l’auteur de nous la raconter est naturelle, sans apitoiement, sans jugement non plus.

Le personnage de Rob est selon moi, le plus profond de ce roman. Bien sûr, c’est le père d’un enfant gravement malade. Mais pas que.

Rob, ne sachant plus quoi faire, décide de se renseigner sur les différents moyens alternatifs pour guérir son fils. Il tombe par hasard sur une clinique en République Tchèque qui, semble-t-il, pourrait aider son fils grâce à un traitement révolutionnaire. Prêt à tout et désespéré, Rob emmène son fils à Prague pour y débuter le traitement.

Voici donc un autre sujet que soulève ce roman aussi : de quoi sont capables les mauvaises personnes face à des gens désespérés ? L’arnaque est partout, mais, quand on a des oeillères, il est difficile de faire la part des choses …

Inutile donc de vous dire que j’ai beaucoup aimé lire ce roman. Le personnage de Jack est si attendissant, et l’histoire d’amour entre Rob et Anna est si belle qu’elle nous parle à tous.

Je ne peux donc que vous conseiller ce livre si vous souhaitez lire un roman qui vous prend aux tripes, qui vous fait réfléchir et qui vous fait passer un bon moment de lecture.

Pour en savoir plus, vous pouvez le retrouver juste .

A très vite pour une nouvelle chronique, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *