Avis littéraire : Chocolat et Fleurs de Sel, de Joëlle Loeuille

Bonjour les lecteurs,

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter un très chouette roman, de ce qui font du bien. Vraiment. Il s’agit du roman de Joëlle Loeuille, paru chez City Editions.

Le synopsis …

Dans ce roman, nous allons faire la connaissance de Jeanne. Jeanne a 49 ans, vit à Paris où elle enseigne le français. A première vue, tout lui sourit, elle est une femme épanouie, contente de son métier et de sa vie en règle générale. Mais la vie de Jeanne prend un tournant quand, suite au décès de sa grand-mère, elle rentre en Bretagne, dans son village natal. Village qu’elle a pourtant déserté il y a quelques années suite au décès de celui qui allait devenir son mari …

Jeanne va renouer avec ses terres, celles de son enfance puis de son adolescence. Manière pour elle de se rencontrer, de faire un sacré chemin introspectif, au bout duquel, on l’espère, elle trouvera enfin le bonheur et la paix.

Mon avis sur ce roman …

Je ne vais pas vous mentir : quand j’ai lu le résumé, que j’ai vu que l’histoire se passait en Bretagne, entre vents et marées, près de la mer et des embruns que j’aime tant moi aussi, j’étais déjà conquise. Mais ça ne fait pas tout !

J’ai commencé ce roman sans en attendre grand chose. Et pour cause, je voulais me faire surprendre ! Bien sûr, l’intrigue est très classique, oui, je vous l’accorde. Et parfois, l’écriture, les lieux crées par l’auteur prennent le relais pour nous embarquer totalement dans l’histoire. C’est clairement ce qui s’est passé ici.

Je ne qualifierai pas ce roman de « feel-good » mais s’il peut pourtant, en certains points y correspondre. Seulement voilà, il dégage beaucoup plus. Je me suis beaucoup attachée au personnage de Jeanne. Mal dans sa peau, elle vit dans le passé. On a envie de l’aider, de lui donner des conseils, de lui dire « Jeanne, vas te balader à la plage, prends un bon bol d’air et ça ira mieux après ! ». Elle incarne ce personnage, femme que l’on croise sans doute tous les jours, et qui doute.

La force de ce roman tient dans ce personnage et également dans les lieux que va décrire l’auteur. J’y ai retrouvé certaines sensations de ma Bretagne natale, quand il fait mauvais (et c’est pas tous les jours hein !) et qu’on se réfugie dans un salon de thé pour se réchauffer …

En somme, j’ai passé un très bon moment de lecture. C’est un roman que je vais garder dans un coin de ma tête et que je vais sans aucun doute prêter avec grand plaisir !

Je reviens vite avec un autre avis littéraire, d’ici là, je vous souhaite à tous de très belles lectures,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *