Avis littéraire : Ce que tu as fait de moi, de Karine Giebel

Bonjour à tous,

Je vais avoir du mal à vous parler du roman que je viens vous présenter aujourd’hui. Je vais avoir du mal parce que, malgré sa noirceur sous-jacente, ce roman m’a complètement chamboulé…

Il s’agit du dernier roman de Karine Giebel, Ce que tu as fait de moi, paru le 21 novembre 2019 aux éditions Belfond.

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Ce que tu as fait de moi, de Karine Giebel »

Avis littéraire : Que les ombres passent aux aveux, de Cédric Lalaury

Bonjour à tous, 

Bien. Ma dernière chronique en date était un thriller et je reviens pour vous parler… d’un thriller. Psychologique. Mais pas que. Il s’agit du dernier roman de Cédric Lalaury, Que les ombres passent aux aveux, publié le 6 novembre 2019 chez Préludes. 

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Que les ombres passent aux aveux, de Cédric Lalaury »

Avis littéraire : Sacrifices, d’Ellison Cooper

Bonjour à tous !

J’ai le plaisir de vous retrouver pour (encore !) vous parler d’un thriller. Oui, je sais, ça va devenir monnaie courante par ici… Mais là, c’est un thriller à travers lequel vous n’allez pas pouvoir passer ! Il ne faut pas manquer cette lecture qui ne vous laissera pas indifférent, c’est sûr et certain… Il s’agit du dernier roman d’Ellison Cooper, publié chez Cherche-Midi Editions le 7 novembre 2019.

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Sacrifices, d’Ellison Cooper »

Avis littéraire : L’homme Indigo, de Muriel Lecou Sauvaire

Bonjour à tous, 

Encore une chronique cette semaine. Je suis en pleine forme 🙂 Aujourd’hui, je vous présente un roman qui m’a été proposé par les éditions Pygmalion. Il s’agit du dernier roman de Muriel Lecou Sauvaire, l’Homme Indigo, paru le 23 octobre dernier. Je vous en dis plus juste après !

Continuer la lecture de « Avis littéraire : L’homme Indigo, de Muriel Lecou Sauvaire »

Avis littéraire : Utøya – L’Affaire Breivik, de Laurent Obertone

Bonjour les lecteurs, 

Je reviens aujourd’hui avec un ouvrage un peu particulier. En effet, il s’agit d’un roman mais inspiré de faits réels. Ici, et le titre nous guide clairement sur le sujet, il s’agit de la retranscription de la tuerie d’Oslo et d’Utøya le 22 juillet 2011. Sous forme d’un docu-fiction puisque Laurent Obertone se base sur les faits ayant réellement existés pour y baser son roman. C’est publié aux éditions Ring, dans la collection La Mécanique Générale.

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Utøya – L’Affaire Breivik, de Laurent Obertone »

Avis littéraire : Ne t’enfuis plus, de Harlan Coben

Bonjour à tous, 

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour vous présenter le tout dernier roman d’un très grand Monsieur de la littérature. J’ai nommé Harlan Coben. Mondialement connu et adulé, attendu par ses fans, je n’en étais pas moins restée à Ne le dis à personne, que j’ai vu et je ne suis d’ailleurs même plus certaine d’avoir lu le roman. Mais passons … Aujourd’hui donc, je reviens parce que j’ai eu la chance de découvrir son dernier roman en date, à savoir Ne t’enfuis plus, publié le 3 octobre dernier aux éditions Belfond. 

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Ne t’enfuis plus, de Harlan Coben »

Avis littéraire : Le douzième chapitre, de Jérôme Loubry

Bonjour par ici, 

J’ai le plaisir de revenir aujourd’hui sur le blog pour vous présenter un polar que j’ai beaucoup aimé. En effet, j’ai plaidé coupable auprès des éditions Livre de Poche … Je plaide coupable car ils ont repéré que j’appréciais les polars et autres thrillers. Oui … c’est vrai ! Et c’est dans ce cadre qu’ils m’ont fait parvenir le dernier roman sorti en poche de Jérôme Loubry à savoir, Le douzième chapitre

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Le douzième chapitre, de Jérôme Loubry »

Avis littéraire : Un chemin de tables, de Maylis de Kerangal

Bonjour par ici !

Ah la la … Aujourd’hui, je vais vous présenter un roman qui sent bon la gastronomie. Il s’agit du roman Un chemin de tables, de Maylis de Kerangal paru dernièrement en poche chez Folio.

Le synopsis …

Dans ce roman, nous allons suivre l’histoire de Mauro, un jeune homme vivant à Paris. Après des errances studieuses et couronnées de succès à l’université, il décide de faire enfin ce qu’il souhaite faire : cuisinier.

Oui mais voilà, le parcours va être semé d’embuches. Entre les études, le CAP, des contrats de 70h payés au SMIC et une vie amoureuse qui bat de l’aile, Mauro va se battre pour réussir dans ce métier qui n’en est plus un puisque c’est devenu, et ça a même toujours été, une passion.

Mon avis sur ce roman …

C’est un roman court, voire même très court puisqu’il fait 106 pages. Mais alors, ce sont 106 pages de bonheur. L’histoire tout d’abord. On y décrit souvent le monde culinaire et gastronomique comme étant difficile et cruel : ce roman est en plein dedans. Pas de manière, pas de chichi. A travers le personnage de Mauro, Maylis de Kerangal nous peint un univers corrosif, épuisant et presque invivable. Oui mais voilà, la passion a piqué ces commis et autres petites mains et rien ne peut les arrêter …

Mauro lui est plus complexe comme personnage. Il veut aller plus loin, continuer ses études à la fac en plus d’un CAP, ce qui étonne énormément ses amis. Il va écouter son ambitions quitte à se tromper parfois.

Autre point fort de ce roman : le style. Quel régal ! La plume de Maylis de Kerangal fait encore des merveilles. Surtout lorsque le champ lexical de la cuisine et de la gastronomie s’y met, c’est somptueux. Pour qui aime déguster, c’est un pur plaisir …

J’avais lu Réparer les vivants de la même auteur, et alors, peut être est-ce parce que le thème était beaucoup plus sombre, mais le style ne m’était pas apparu aussi riche.

Force est de constater que j’ai bien fait de découvrir ce roman que j’ai dévoré, dégusté et apprécié à sa juste valeur …

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous l’avez lu 😉

Et à très vite pour un autre avis,

F.