Avis littéraire : Carrefour des nostalgies, d’Antoine Laurain

Bonjour à vous,

Je suis très contente de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un autre roman que j’ai lu il y a un moment maintenant. Il s’agit du roman d’Antoine Laurain, Carrefour des nostalgies, paru aux éditions J’ai Lu.

Le synopsis …

Dans cette intrigue, nous faisons la connaissance de François. François perd les élections dans sa commune. Du jour au lendemain, il se retrouve moins entouré et moins occupé. A partir de là, François récupère du temps pour lui …

De ses cartons qui étaient à la Mairie et qu’il prend le temps de défaire, il tombe sur une ancienne photo de classe, un souvenir qui date de plusieurs dizaines d’années. Que sont donc devenus ces gens ? Que font-ils aujourd’hui ? Ont-ils des enfants ?

Il va choisir de contacter un de ses contacts qui est dans les services secrets afin d’en savoir plus sur ses anciens camarades de classe.

De fil en aiguilles, il va faire des rencontres, se souvenir. Se laisser aller à la nostalgie, jusqu’à remonter le fil d’une enquête dans laquelle il finit par s’embarquer …

Nostalgie, nostalgie …

Ce roman est réellement bien construit. Plus que ça encore, il m’a clairement parlé. On est tous passés dans des classes où on avait des copains avec lesquels on pensait passer notre vie entière.

Ici, François va remonter la pendule et revenir sur des amitiés qui lui étaient chères. C’est cela que j’ai vraiment aimé dans ce roman. Il y a un certain côté introspectif aussi. A voir ce que font les gens, les autres, ceux qui l’entouraient il y a quelques années, il se demande ce qui est important pour lui maintenant.

Ce roman m’a fait pensé dans un certain sens à un roman d’Haruki Murakami, dont je vous avais déjà parlé ici. 

L’intrigue est quant à elle bien menée également. Intéressante, sans trop en faire, peut être un peu facile, mais après tout, nous ne sommes pas dans un polar !

Vous l’aurez compris, c’était une très bonne lecture pour moi.

L’avez-vous lu ? Connaissez-vous l’auteur ?

A très vite pour un nouveau billet, d’ici là, belles lectures,

F.

2 réponses sur “Avis littéraire : Carrefour des nostalgies, d’Antoine Laurain”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *