Avis littéraire : Plus jamais seul, de Caryl Férey

Bonjour les lecteurs,

Les vacances sont terminées, il est donc temps pour moi de revenir vers vous avec quelques avis 🙂

Aujourd’hui, je vous propose de vous faire découvrir Plus jamais seul, un thriller de Caryl Férey paru récemment en poche chez Folio.

Le synopsis …

« Premières vacances pour Mc Cash et sa fille, Alice. L’ex-flic borgne à l’humour grinçant – désenchanté, désinvolte mais consciencieusement autodestructeur – en profite pour faire l’apprentissage tardif, et pour le moins délicat, de la paternité. Pour ne rien arranger, l’ancien limier apprend la mort de son pote Marco, avocat déglingué et navigateur émérite, qui a pourtant disparu en pleine mer. Inconcevable. Malgré ses blessures mal pansées et ses nouvelles responsabilités, Mc Cash se lance dans une enquête à haut risque qui le mène du port de Brest à la Grèce, au cœur d’un trafic révoltant. Il va falloir ouvrir l’œil, et le bon. »

Mon avis sur ce thriller …

Evidemment, moi qui suis Brestoise, passer un peu de temps en Bretagne à travers ma lecture me faisait plaisir. J’ai donc été très attirée par le résumé qui se trouve ci-dessus et que vous pouvez retrouver sur le site de Folio.

Mc Cash, c’est le cliché du flic : rustre, bougon, asocial. Oui mais voilà, on lui file une gamine entre les pattes et là, tout change. Et ce n’est pas n’importe quelle gamine puisqu’il s’agit de la sienne. Raison de plus !

Le fait est qu’au même moment, Mc Cash va se concentrer sur une disparition inquiétante, celle d’un de ses meilleurs amis. Une piste folle qu’il va suivre, entre la Bretagne et la Grèce …

Ce que j’ai apprécié dans ce thriller, c’est l’intrigue. Le roman fait 320 pages mais vous ne les voyez pas passer tellement il est prenant ! J’ai beaucoup aimé le personnage de Mc Cash qui a parfois des réparties bien trempées. Et c’est tant mieux parce que c’est lui qu’on va suivre !

Sur fond de problématique politique, économique et sociale, ce thriller se détache de ce fait de ce que j’ai l’habitude de lire. Et c’est très bien comme ça. Lu en vacances où j’ai pu me poser pour le déguster, j’ai appris des choses.

Le personnage d’Alice, la fille de Mc Cash est aussi très bien développé. Une fillette qui, résiliente après le décès de sa mère, doit apprendre à vivre avec un père qu’elle découvre …

Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un très bon thriller que j’ai eu la chance de découvrir. Je ne m’attendais à rien de particulier en le lisant et, force est de constater que j’ai été très agréablement séduite par le style de l’auteur et par l’intrigue.

En écrivant cette chronique, je viens de m’apercevoir qu’il s’agissait en fait d’une suite. En effet, l’auteur, Caryl Férey a écrit en 2002 le premier opus de la série Mc Cash, avec Plutôt crever, puis, en 2007, le deuxième qui a pour titre La jambe gauche de Joe Strummer. Plus jamais seul est paru en 2018 chez Gallimard et en mai 2019 chez Folio. Je peux d’ores et déjà vous dire que lire le dernier indépendamment des deux premiers est largement possible 🙂

Et les deux premiers rejoignent donc désormais ma liste des livres à lire !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez déjà lu un livre de cet auteur, et lequel surtout, je suis curieuse !

A très vite pour un nouvel avis,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *