Avis littéraire : Où on va, papa ? de Jean-Louis Fournier

Bonjour à tous !

Vous allez vous dire que je n’ai pas vraiment de style de lecture à proprement parler, et c’est tant mieux, parce que vous avez raison. C’est le cas. J’aime lire de tout !

Aujourd’hui, je vous présente le petit, mais non moins puissant, livre de Jean-Louis Fournier, Où on va, papa ? paru aux éditions Stock.

Pourquoi petit ? Parce qu’il fait 155 pages et qu’il se lit en 30 minutes environ. Mais ne lui enlevons pas sa singularité pour autant.

Dans ce livre, Jean-Louis Fournier nous raconte son expérience, et celle de ses fils, tous les deux handicapés. J’ai aimé la prise de recul du récit, le témoignage bourré de sincérité et d’humour aussi, oui, il faut le dire. On peut s’attendre à une écriture lourde, teintée de pessimisme, mais c’est tout le contraire. Je ne vais pas en dire plus sur le contenu en lui même, je risque de trop vous en dire. Ce qui me semble important dans ce genre de lecture, c’est vraiment de la façon de le lire, l’appréhender à sa manière. Il est tellement fort, qu’il y aura autant de manières de le lire que nous sommes d’individus à le lire.

Ce bouquin, je l’ai déniché lors de la braderie annuelle de la bibliothèque de Nantes qui sort tous les ans entre 10000 et 15000 livres afin de recharger des nouveautés. Lors de cette session, il y avait tellement de monde, que les derniers livres que j’ai pris, je ne les ai pas regardé. A 1 euro le bouquin, je me disais que je ne risquais rien et qui si je ne l’aimais pas, je pouvais toujours le remettre dans le circuit plus tard. Force est de constater que j’ai eu raison d’agir ainsi, puisque je ne serai sans doute pas tombée sur ce livre que j’ai donc, comme vous l’aurez compris, beaucoup aimé.

J’aime les témoignages, les livres qui parlent de la vie réelle. Ce livre en fait partie, et je salue l’auteur, mais aussi le monsieur à travers ce billet.

A très vite,

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *