Avis littéraire : La vie introuvable, de Gabrielle Tuloup

Bonjour les lecteurs,

J’ai le plaisir de vous retrouver aujourd’hui pour le dernier avis littéraire concernant les premiers romans sélectionnés par les 68 Premières Fois. Il s’agit de la Nuit Introuvable, de Garbielle Tuloup, paru aux éditions Philippe Rey.

Le synopsis …

Nathan Weiss vient d’avoir quarante ans lorsqu’il reçoit un appel d’une inconnue : sa mère Marthe souhaite le revoir en urgence. Cela fait quatre ans, depuis le décès de son père, qu’il s’efforce de l’oublier. Il est même allé jusqu’à s’expatrier en Slovénie pour la fuir.

Il va pourtant revenir à Paris. Sa mère a changé : elle est atteinte d’Alzheimer et ne le reconnaît presque plus. Nathan apprend alors que Marthe a confié huit lettres à sa voisine, avec pour instruction de les lui remettre selon un calendrier précis. Il se sent manipulé par ce jeu qui va toutefois l’intriguer dès l’ouverture de la première enveloppe.

Ces textes d’une mère à son fils, d’une poignante sincérité, vont éclairer Nathan sur la jeunesse de Marthe, sur le couple qu’elle formait avec son mari Jacques, la difficulté qu’elle avait à aimer ce fils envers qui elle était si froide. Tandis qu’il découvre ce testament familial, Nathan se débat avec ses amours impossibles, sa solitude, ses fuites. Et si la résolution de ses propres empêchements de vivre se trouvait dans les lettres que Marthe a semées pour tenter de réparer le passé ?

Mon avis sur cette nuit introuvable …

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé le thème abordé. Avant d’aimer le thème, c’est surtout le fait d’en parler dans un roman que j’apprécie. La maladie d’Alzheimer, on en parle souvent dans les journaux, à la télé, dans la presse en règle générale, mais c’est un sujet très peu expérimenté dans les romans.

Ici, la plume est aussi parfois poétique, parfois acerbe.

La mère raconte sa vie, sa jeunesse, ses amours. Tout ce qui se passe « avant » l’enfant. Tout ce que les enfants ne sont finalement pas censés connaître de leurs parents.

Ce fût une lecture très agréable, plaisante et que je ne peux que vous conseiller si vous appréciez les histoires de famille, les secrets et les belles phrases …

Je vous retrouve vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, belles lectures et portez-vous bien 🙂

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *