Avis littéraire : La Mélancolie du Kangourou, de Laure Manel

Bonjour à vous les lecteurs,

Je vous retrouve avec beaucoup de plaisir aujourd’hui pour vous parler d’un bien joli roman. Il s’agit de la Mélancolie du Kangourou, le dernier roman de Laure Manel.

Le synopsis …

Antoine et Raphaëlle vivent une histoire d’amour qui fait rêver, une réelle idylle comme tout le monde souhaite en vivre. Ils s’apprêtent à avoir un enfant. Tout est parfait.

L’accouchement est sur le point d’arriver … Mais, lors de la naissance de leur petite fille arrive, un tragique évènement se passe. Lou naît, mais perd sa mère en même temps … Antoine lui, se retrouve seul. Enfin, seul, mais avec sa petite fille dans les bras, dont il ne sait que faire. Cette naissance, il souhaitait la vivre avec sa femme. Comment est-ce que ça aurait pu en être autrement …?

Mais, le fait est là. Il est tout nouveau papa, mais doit assumer et gérer le quotidien seul. En même temps qu’il doit faire son deuil …

Il va donc se résoudre à trouver une nounou, une baby-sitter, une fille au pair, qui pourra prendre son relais et ainsi le décharger de cette tâche. Car oui, pour le moment, sa fille est un poids, c’est un peu elle qui lui a pris sa mère …

Comment vont évoluer les relations père-fille ? Comment la baby-sitter prendra-t-elle une place dans cette famille pas comme les autres ? Peut-on se reconstruire après un tel drame …?

Mélancolie : état de dépression, de tristesse vague, de dégoût de la vie
Mon avis sur cette mélancolie du kangourou …

Comme vous le savez si vous lisez souvent ce blog ou bien que vous me suivez sur Instagram, j’avais déjà beaucoup aimé le dernier roman de Laure Manel, la Délicatesse du Homard, dont je vous parlais ici.

Ce roman, la Mélancolie du Kangourou ne déroge pas à la règle. La plume est belle, fluide. Elle raconte une histoire, certes tragique, mais finalement, tellement remplie d’espoir et d’amour !

Laure Manel raconte une histoire qui peut finalement nous arriver à tous. Et puis finalement, le thème principal de ce roman selon moi, c’est la résilience. La reconstruction d’un être après un drame. La volonté d’y arriver, la preuve que tout est possible. On n’oublie pas, mais on continue à vivre …

Laure Manel, si vous me lisez, une chose est certaine : je serai encore et toujours au rendez-vous pour votre prochain roman ! Sans aucun doute !

A très vite les lecteurs, et n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez aimé ce roman 🙂

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *