Avis littéraire : Journal d’un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu

Ce livre m’a été offert par France Télévisions lors de mon passage à Paris pour le Prix Roman 2017. J’ai été très heureuse de le recevoir et pour cause : j’en avais beaucoup entendu parler. Alors bien sûr, je lis moins d’essais que de romans ou autre style de lecture, mais j’aime découvrir des oeuvres toujours différentes.

Mathias Malzieu, moi, je le connais peu, voire pas du tout. Je connais son groupe de musique de nom, mais rien de plus. Peut être une ou deux chansons. Alors je n’avais pas vraiment d’avis sur la personne et sur ce qu’il peut faire. Pas d’avis. Ni positif, ni négatif.

Dans ce livre, nous suivons Mathias Malzieu depuis le moment où sa maladie est dépistée, et nous le laissons lorsque le début de la guérison se fait sentir. Globalement, on peut se dire que ce n’est pas très joyeux comme sujet. Non, ça ne l’est pas en effet, mais Mathias Malzieu joue avec les mots d’une très belle façon. Les jeux de mots sont nombreux. Aussi bien pour décrire ses doutes, que ses joies.

Il fait la connaissance de Dame Oclès que tout le monde connait, mais que personne ne voit. Véritable vision de Mathieu Malzieu pendant tout le temps que dure sa maladie ou personnage purement fictif pour romancer son essai ? Nous n’en savons rien, et c’est très bien comme ça !

J’ai trouvé le ton poétique tout au long du livre. On est réellement porté par sa façon de traiter les différents éléments auquel il doit faire face. Le sujet n’est pas rigolo, mais il nous montre à quel point la volonté, le moral et l’entourage sont sacrés. C’est également un très bel éloge de la fonction médicale,, non seulement par les médecins que par les infirmières, les « nyphirmières » comme ils les appellent … Toujours le sens de la prose.

En définitive, un essai très bien mené, sincère, poétique, et d’une justesse inouïe ! Bravo Monsieur Malzieu … Du coup, ben, moi, je lirai bien vos autres bouquins Monsieur le Vampire !

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *