Avis littéraire : J’ai encore menti, de Gilles Legardinier

Bonjour à tous les lecteurs,

Une nouvelle chronique arrive aujourd’hui sur blog et je vais vous parler d’un auteur très connu mais que je n’avais jamais lu, à savoir Gilles Legardinier et son dernier roman « J’ai encore menti ».

Le synopsis …

Dans ce roman, nous allons suivre Laura, le personnage principal. Laura nous explique au début du livre, qu’elle travaille dans le milieu social et qu’elle a été victime d’un accident. Elle nous le raconte, mais surtout, c’est l’après qu’elle va raconter. En effet, suite à cet accident, elle va être obligée de tout réapprendre. Le choc à la tête a été trop brutal et Laura a perdu la mémoire.

Elle ne reconnait donc plus ni sa famille, ni ses amis, ni ses collègues. Elle ne sait même plus faire ses lacets. Laura a devoir tout apprendre comme le ferait un enfant.

Mais elle va alors voir la vie et les gens différemment. Son objectif avant sa chute était de trouver l’amour, alors, est-ce que ce sera le cas ?

Mon avis sur J’ai encore menti …

Mon avis est nuancé. Je n’ai pas détesté, mais je n’ai pas non plus tout aimé (loin de là).

C’est le premier roman de Gilles Legardinier que j’ai lu. J’en avis forcément beaucoup entendu parler, que ce soit sur la toile ou même lors des Salons du Livre. C’est surtout pour cette raison que j’ai accepté de lire son dernier roman.

C’est rigolo. Oui, les situations sont le plus souvent drôles. Oui, l’auteur a des facilités pour écrire et raconter ce qu’il voit. Mais parfois, j’ai trouvé des lourdeurs. Des paragraphes qui ne servaient pas à grand chose dans l’histoire à part permettre à l’auteur de délecter ses lecteurs de quelques tournures rigolotes.

Le fait est que c’est justement cela qui m’a dérangé. J’ai trouvé que les tournures rigolotes enlevaient de la profondeur à l’intrigue. Finalement, c’était assez fade …

J’ai tout de même bien apprécié la fin, à partir du moment où Laura, l’héroïne va aller à la rencontre de l’amour …

Je ne sais donc pas si je lirai d’autres romans de Gilles Legardinier. C’est exactement le style de lecture qui pouvait me plaire il y a quelques années, mais désormais, je cherche des récits plus travaillés, plus profonds.

Et vous, que pensez-vous des romans de Gilles Legardinier ?

N’hésitez pas à me dire en commentaire, et je vous retrouve vite la semaine prochaine, d’ici là, belles lectures à vous 🙂

F.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *