Avis littéraire : Les gens heureux, d’Agnès Martin-Lugand

Bonjour à vous amis lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique littéraire et il s’agit aujourd’hui du roman d’Agnès Martin-Lugand, Les gens heureux lisent et boivent du café, paru aux éditions Pocket.

Cela fait un moment que j’ai lu ce roman, mais il a une saveur toute particulière pour moi. En effet, je l’ai lu lors d’un voyage. Et il n’est pas rare que l’on associe les bons moments d’un voyage avec les lectures qui ont pu nous accompagner. Pour ma part, cette lecture a eu lieu en mars 2016, lors de mon séjour en Martinique …

Les gens heureux …
Heureux améliorer référencement
Les gens heureux, d’Agnès Martin-Lugand

Dans ce roman, nous faisons la rencontre de Diane qui a brusquement perdu son mari et sa petite fille dans un accident de voiture. Inutile de dire donc que la situation nous entraîne dans un sacré remue-ménage émotionnel dès le début. Le fond de ce roman a donc pour thème la reconstruction de Diane, de son deuil, de sa tristesse.

Diane et son mari avaient pour but de s’installer un jour en Irlande. Mais Diane, qui tient une libraire-café à Paris n’a jamais souhaité le faire. Suite à la perte de ses êtres chers, elle décide de se lancer seule dans cette aventure, de regarder en avant, de se retrouver aussi.

Elle va y rencontrer des gens, qu’elle ne pensait pas pouvoir laisser entrer dans son coeur qui pourtant, continue toujours d’avancer. Diane souhaite réellement s’isoler du reste du monde afin de garder ses souvenirs et son chagrin pour elle seule. Elle va alors devoir ouvrir et les yeux et se rendre compte que la vie continue …

Les gens heureux lisent, c’est certain …

Ce roman est un réel coup de coeur ! Le personnage de Diane est attachant sans en faire trop. On pourrait penser qu’un deuil doit forcément être triste, déchirant, mais la volonté dans ce roman c’est justement la continuité et l’espoir. La volonté d’aller de l’avant au regard de tous, de sa famille et de ses proches !

J’ai aimé la narration simple, franche, sans trop en faire. Il y a des moments amusants aussi, et puis, c’est un voyage en Irlande, à la rencontre de sa personnalité. N’oublions pas de parler du meilleur ami de Diane qui fait son petit effet grâce à son caractère trempé et son franc-parler.

C’est sans aucun doute un roman que je prendrai plaisir à relire dans les prochaines années tellement j’ai aimé me plonger dans cet univers et dans cette histoire. C’est un premier roman, et je souligne ici le talent d’Agnès Martin-Lugand.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?

A très vite, d’ici là, belles lectures à vous,

F.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *