Avis littéraire : Apprendre à lire, de Sébastien Ministru

Bonjour les lecteurs,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter ma première lecture effectuée dans le cadre des 68 Premières Fois. Cette première lecture est aussi le premier roman de l’auteur, il s’agit de Apprendre à lire.

Le synopsis …

Dans ce roman, nous faisons la connaissance d’Antoine qui est directeur de presse. Antoine s’occupe de son père, qui est désormais seul dans la grande maison et âgé. « Le vieux » comme il est gentiment appelé par son fils et son beau-fils (le conjoint d’Antoine).

Un jour, le père demande à son fils de lui apprendre à lire et à écrire le français. Le père est Sarde, et n’a pas été à l’école, dans cette époque où les enfants étaient des travailleurs à part entière pour aider la famille.

Etonné par cette demande, Antoine finit par accepter. Mais il connait ses faiblesses et surtout ses défauts, ceux d’être impatient et surtout un mauvais pédagogue.

Antoine est un amateur des histoires sans lendemain. Et un jour, il rencontre Ron, un prostitué. Ce dernier fait des études pour devenir professeur des Ecoles, une aubaine pour Antoine. Il met donc en relation le prostitué et le Vieux qui font formé une belle équipe …

Mon avis sur Apprendre à lire …

Premier roman de l’auteur, Sébastien Ministru, et pour moi, c’est une réussite. La plume est fluide, les descriptions sont bien tournées et nécessaire, pas de superflu.

De plus, l’intrigue et l’histoire sont originales. L’auteur a réussi à bien décrire le lien quasi inexistant au début entre le père et le fils, mais aussi l’avancée de leur relation, et c’est sans doute ce qui m’a le plus plu. Les découvertes qu’ils font l’un sur l’autre et cette idée de transmission surtout.

Antoine est rédacteur dans un journal et son père n’a jamais pu lire de lui-même et de façon autonome ses écrits. Rien que cette raison donne du sens à l’écrit et à la relation des deux hommes.

En somme, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Ce n’est pas un coup de coeur pour autant, il me manque quelque chose que je ne saurai nommé. Mais ce qui est sûr, c’est que je prendrai plaisir à le relire dans quelques années.

Vous connaissez ce roman ?

A très vite pour un nouvel avis littéraire, d’ici là, jolies lectures à vous,

F.

Une pensée sur “Avis littéraire : Apprendre à lire, de Sébastien Ministru”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *