Avis littéraire : Le douzième chapitre, de Jérôme Loubry

Bonjour par ici, 

J’ai le plaisir de revenir aujourd’hui sur le blog pour vous présenter un polar que j’ai beaucoup aimé. En effet, j’ai plaidé coupable auprès des éditions Livre de Poche … Je plaide coupable car ils ont repéré que j’appréciais les polars et autres thrillers. Oui … c’est vrai ! Et c’est dans ce cadre qu’ils m’ont fait parvenir le dernier roman sorti en poche de Jérôme Loubry à savoir, Le douzième chapitre

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Le douzième chapitre, de Jérôme Loubry »

Avis littéraire : Un chemin de tables, de Maylis de Kerangal

Bonjour par ici !

Ah la la … Aujourd’hui, je vais vous présenter un roman qui sent bon la gastronomie. Il s’agit du roman Un chemin de tables, de Maylis de Kerangal paru dernièrement en poche chez Folio.

Le synopsis …

Dans ce roman, nous allons suivre l’histoire de Mauro, un jeune homme vivant à Paris. Après des errances studieuses et couronnées de succès à l’université, il décide de faire enfin ce qu’il souhaite faire : cuisinier.

Oui mais voilà, le parcours va être semé d’embuches. Entre les études, le CAP, des contrats de 70h payés au SMIC et une vie amoureuse qui bat de l’aile, Mauro va se battre pour réussir dans ce métier qui n’en est plus un puisque c’est devenu, et ça a même toujours été, une passion.

Mon avis sur ce roman …

C’est un roman court, voire même très court puisqu’il fait 106 pages. Mais alors, ce sont 106 pages de bonheur. L’histoire tout d’abord. On y décrit souvent le monde culinaire et gastronomique comme étant difficile et cruel : ce roman est en plein dedans. Pas de manière, pas de chichi. A travers le personnage de Mauro, Maylis de Kerangal nous peint un univers corrosif, épuisant et presque invivable. Oui mais voilà, la passion a piqué ces commis et autres petites mains et rien ne peut les arrêter …

Mauro lui est plus complexe comme personnage. Il veut aller plus loin, continuer ses études à la fac en plus d’un CAP, ce qui étonne énormément ses amis. Il va écouter son ambitions quitte à se tromper parfois.

Autre point fort de ce roman : le style. Quel régal ! La plume de Maylis de Kerangal fait encore des merveilles. Surtout lorsque le champ lexical de la cuisine et de la gastronomie s’y met, c’est somptueux. Pour qui aime déguster, c’est un pur plaisir …

J’avais lu Réparer les vivants de la même auteur, et alors, peut être est-ce parce que le thème était beaucoup plus sombre, mais le style ne m’était pas apparu aussi riche.

Force est de constater que j’ai bien fait de découvrir ce roman que j’ai dévoré, dégusté et apprécié à sa juste valeur …

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous l’avez lu 😉

Et à très vite pour un autre avis,

F.

Avis littéraire : Affaires d’ados, d’Agnès Naudin

Bonjour à tous,

Une nouvelle chronique vous attend aujourd’hui sur le blog. Et je ne viens pas vous parler d’un roman mais d’un documentaire. Souvenez-vous, l’année dernière, je vous avais présenté son premier livre, il s’agissait de Affaires de famille. Aujourd’hui, ce sont des Affaires d’Ados dont traite le nouveau livre d’Agnès Naudin, paru le 10 septembre au Cherche-Midi.

Le synopsis …

Je ne sais pas si nous pouvons réellement parler de synopsis ici. Il ne s’agit pas de fiction mais bien de la réalité. Celle dont nous parlait déjà l’auteur l’année dernière.

Ici, elle va reprendre avec nous trois affaires concernant des ados. Toujours sur la même base que dans son précédent bouquin, c’est-à-dire en présentant les faits, les protagonistes et en reprenant certaines phases d’audition. Ne vous méprenez pas : ce n’est pas du voyeurisme. En tout cas, ce n’est absolument pas de cette manière qu’il faut aborder les choses. A mon sens, Agnès Naudin souhaite surtout nous exposer son quotidien, la difficulté que peuvent rencontrer les enquêteurs, les femmes et hommes de la fonction publique.

Le fait est que son récit est entrecoupé de sa vie personnelle, tout comme dans son premier livre d’ailleurs. L’important est de se rendre compte que la vie continue, que le quotidien continue à prendre le dessus. Sans aucun doute, il faut avoir le coeur bien accroché dans ce métier.

Mon avis sur ce livre …

Sans grande surprise, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Bien plus que les phases d’audition, ce que j’ai préféré ici c’est la partie plus personnelle qui concerne Agnès Naudin. Surtout lorsqu’elle nous parle de la sortie du premier livre, de son stress, de la crainte qu’elle peut avoir vis-à-vis de sa hiérarchie, comment ce livre va-t-il être perçu ? Et puis également, ses premiers pas dans la « promotion » à proprement parler, les plateaux télé, les interviews … tout en continuant, ne l’oublions pas, d’enquêter sur des affaires, de s’occuper de sa vie personnelle …

En fait, nous lecteurs, on a beau lire des thrillers et autres polars, même le plus horrible n’a pas (toujours) de prise sur nous car, nous le savons pertinemment : c’est uniquement de la fiction !

Oui mais ici, on est dans le dur ! L’ambiance délicate dans la brigade, les soucis de management (comme dans (presque) toutes les entreprises finalement !), les soucis de logistique au quotidien, les problèmes de congés à poser, et j’en passe ! Des soucis que nous connaissons tous et qui nous montrent aussi qu’Agnès Naudin, dans un sens, est comme vous et moi.

Ce livre est, à mon sens, rempli d’Humanité. Que ce soit lors de la description des affaires d’ados ou bien de la vie d’Agnès Naudin et de sa personnalité bien trempée que j’admire particulièrement …

Un livre que je ne peux que vous conseiller si vous aimez les témoignages. Et garanti sans pleurnicherie et sans leçon de morale !

A très vite pour une nouvel avis, portez-vous bien,

F.

Avis littéraire : Maintenant, comme Avant, de Juliette Arnaud

Bonjour à tous par ici,

C’est encore un bien joli roman qui est sorti le 5 septembre dernier à l’occasion de la Rentrée Littéraire que je viens vous présenter aujourd’hui. Comme l’indique le titre de cette chronique, il s’agit du dernier roman de Juliette Arnaud, Maintenant, comme avant, paru aux éditions Belfond.

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Maintenant, comme Avant, de Juliette Arnaud »

Avis littéraire : Jolis jolis monstres, de Julien Dufresne-Lamy

Bonjour à tous amis lecteurs, 

Aujourd’hui, je viens vous parler de la Rentrée Littéraire. Alors oui, elle apporte son flot de romans, des bons comme des mauvais. On en parle beaucoup, on en a un peu marre. Je comprends. Mais quand il y a du très bon, il faut le dire, il faut en parler ! Et le roman dont je vais vous parler ci-dessous, c’est du très bon … 

Continuer la lecture de « Avis littéraire : Jolis jolis monstres, de Julien Dufresne-Lamy »